Kabylie : Une femme d’Aghribs élue meilleure boulangère en Afrique

2

Une jeune femme de la commune d’Aghribs située à 40 km au nord-est de Tizi Ouzou a été élue meilleure boulangère d’Afrique. En effet, Hayet Aït Lounis a remporté le premier prix de concours de boulangerie « Saf Challenge », qui s’est déroulé en Côte d’Ivoire, du 30 septembre 2019 au 29 janvier 2020. Les résultats ont été rendus publics, ce mercredi 29 janvier avec le sacre de la jeune femme kabyle.

Ainsi, la boulangère qui a représenté l’Algérie dans ce concours remporte le premier prix avec en prime 50 000 euros, un Relooking de boulangerie, un an de levure gratuite, ainsi qu’une formation personnalisée en France. Le concours a été organisé par le groupe français le saffre-Saf-Instant à Abidjan, en Côte d’Ivoire. Il a regroupé plusieurs boulangères africaines.

Hayet Aït Lounis a pu dépasser tous les obstacles et se qualifier à la phase finale du concours pour l’emporter haut la main. La concurrence fut rude entre les dix finalistes du concours, qui a gardé le suspense jusqu’à la dernière minute. L’Algérienne s’est distinguée devant les candidates des autres pays africains. Notons que le concours consiste à préparer deux recettes originales à base de levure Saf-instant devant un jury de professionnels. L’objectif dudit concours est d’encourager l’empowerment et l’entrepreneuriat féminin.

Un encouragement pour l’entrepreneuriat féminin

Cette victoire de Hayet Aït Lounis révèle la place de plus en plus importante de l’entrepreneuriat féminin en Kabylie ainsi que le rôle qu’il pourra jouer sur le plan économique. Un entrepreneuriat qui peut s’avérer d’une grande efficacité contre la crise économique, financière et celle de l’emploi. D’autant que certaines femmes n’ont pas eu la chance d’accéder aux métiers les plus rémunérateurs, se contentant ainsi des activités qui se situent dans le secteur non structuré tel que l’artisanat et la gastronomie traditionnelle.

Source: ICI

 

 

2

Souhaitez-vous vous abonner à nos pages?