Tebboune installe un comité pour la révision de la constitution

2

Pour renforcer un peu son pouvoir, et faire passer coute que coute la nouvelle constitution, Abdelmadjid Tebboune a procédé à l’installation d’un comité d’experts pour la révision de la constitution.

‘’Ce comité est chargé de formuler des propositions pour une révision constitutionnelle ‘’ selon un communiqué de la présidence.

Le president de ce comité n’est qu’Ahmed Laraba, professeur de Droit international public, membre de la Commission du Droit international de l’ONU, le Rapporteur  général lui aussi professeur de droit à l’université d’Alger Walid Laggoune, suivis par les membres suivants.

–M. Abdelkader Ghaitaoui, professeur de Droit, Université d’Adrar.

– Mme Souad Ghaouti, professeure de Droit, Université d’Alger.

– M. Bachir Yelles Chaouche, professeur de Droit, Université d’Oran.

– M. Mostapha Kharradji, professeur de Droit, Université de Sidi-Bel-abbès.

– Mme Maya Sahli, professeure de Droit, Université d’Alger, membre de la Commission africaine des droits de l’Homme.

– M. Abdelhak Morsli, professeur de Droit, Université de Tamanrasset.

– M. Naceredine Bentifour, professeur de Droit, Université de Tlemcen.

– Mme Djazia Sach Lecheheb, professeure de Droit, Université de Sétif.

– Mme Samia Samry, professeure de Droit, Université d’Alger.

– M. Karim Khelfan, professeur de Droit, Université de Tizi-Ouzou.

– Mme Zahia Moussa, professeure de Droit, Université de Constantine.

– M. Abderrahmane Bendjilali, maître de conférences, Université de Khemis Meliana.

– Mme Nabila Ladraa, maître de conférences, Université de Tipaza.

– M. Mosbah Omenass, maître de conférences, Université d’Alger.

– M. Fatsah Ouguergouz, docteur de Droit, Genève, ancien juge à la Cour africaine des droits de l’Homme.

 

Yuva.A

 

2

Souhaitez-vous vous abonner à nos pages?

Inline
Inline