La Route qui accouche des dos -ânes

1
Loading...

La direction des travaux publics de la wilaya de Bejaia bat le record d’implantation des dos d’ânes, elle devient ainsi championne du monde en la matière.

En effet après la commune d’El-Kseur c’est au tour de la commune de Fenaia de faire partie du décor d’implantation de dos d’ânes sur la route Nationale 26 principalement, plus exactement à Remila à coté de l’ex usine alfaditex. appelée communément par les habitants de la région « ‘ l’usine Remila « .

Ce dos d’âne est érigé à une centaine de mètres d’un autre, et puis un troisième, c’est-à-dire trois(03) dos-ânes en seulement 100 mètres.

Pour l’info, 201 dos d’ânes sont érigés entre les 4 chemins,à l’entrée est de la ville de Bejaia et la ville l’Adjiba dans la wilaya de Bouira, sur une distance de 100 km environ, pratiquement 2 dos d’âne pour 1 km.
Le massacre des rues et des routes continues dans la wilaya de Bejaia, cette dernière est dépourvue de vrais projets de développement, et beaucoup d’automobilistes se plaignent face à ce phénomène qui prend de l’ampleur.
S’il est devenu un moyen priviligé par les autorités pour  » casser  » là vitesse ;mais avant tout la vitesse des automobilistes qui doit être mise en cause.

 »Même si ses dos d’ânes sont implantés à des endroits adéquats, ils sont la source d’accidents et de dommages pour nos véhicules  » nous dit un automobiliste car il ajoute  » on roule en moyenne à 80 km à l’heure, depuis la sortie de village socialiste agricole en allant vers la ville de Sidi Aich, et juste au moment où tu arrives à hauteur de la route qui mène au village Ilmaten, hop on est surpris par ce dos d’âne  » conclu notre interlocuteur .

 

Yuva.A

loading...
1

Souhaitez-vous vous abonner à nos pages?

Inline
Inline