Désinformation : les autorités judiciaires espagnoles n’ont rendu aucun jugement dans l’affaire SEKKOUTI-ABBOUNA.

1
Loading...

Désinformation

Contrairement à ce qui a été rapporté par un média en ligne, à la date d’aujourd’hui, 09 sept 2017, les autorités judiciaires espagnoles n’ont rendu aucun jugement dans l’affaire SEKKOUTI-ABBOUNA.

Alors que la défense des militants Mzabs n’a reçu aucune notification de la part de l’audience nationale espagnole. Le journal en ligne TSA reprend, sans la moindre précaution et peut-être avec empressement, la dépêche d’une agence espagnole qui croit savoir que « Le Conseil des ministres espagnol a décidé, vendredi 8 septembre, de répondre favorablement à la demande algérienne d’extradition de Salah Abbouna et Khodhir Sekkouti ».

Il est évident que l’approche de l’affaire, pour Alger, relève de « la raison d’État », et que l’enjeu pour elle est de tout faire pour obtenir qu’il en soit de même pour l’État Espagnole. Mais, cette lubie fait l’impasse sur la liberté de la justice ibérique qui compte parmi les justices les plus jalouses de leurs indépendances. Il restera vain et futile de vouloir transposer la logique autoritaire d’Alger à Madrid ou en Europe.Pour notre part, tout en maintenant notre confiance en le travail des magistrats espagnoles, nous continuons nos actions de sensibilisation et d’information de l’opinion publique autour de l’affaire des militants pacifistes Khoudir SEKKOUTI et Salah ABBOUNA.
Comité de Soutien à Khoudir SEKKOUTI et Salah ABBOUNA
loading...
1

Souhaitez-vous vous abonner à nos pages?

Inline
Inline