Les services secrets britanniques espionnent l’Algérie

2

Le quotidien français Monde en collaboration avec The Intercept a révélé, ce jeudi, une liste de 20 pays africains dont l’Algérie, espionnés par les services secrets britanniques (Government Communications Headquarters GCHQ) entre 2009 et 2010. Ces informations classées top secret ont été dévoilées par  l’ex-consultant de l’Agence nationale de sécurité (NSA) américaine Edward Snowden.

« L’identité des cibles figure dans les listes de centaines d’interceptions des services britanniques: des chefs d’États, des premiers ministres en poste ou ayant quitté le pouvoir, des diplomates, des chefs militaires et du renseignement, des membres de l’opposition et les principaux acteurs de la vie économique et financière de vingt pays africains », écrit Le Monde qui publie une infographie présentant les pays ciblés dont l’Algérie et la Libye. L’Algérie figure dans la catégorie des pays dont les diplomates ont été espionnés.

2

Souhaitez-vous vous abonner à nos pages?