Le deuxième plus grand réseau social après Facebook est désormais en Kabyle

Il s’agit du réseau social Russe « VK.com »  ! Après plusieurs mois de travail sur sa localisation, l’équipe de bénévoles coordonnée par l’infatigable Muḥend Belqasem parvient à traduire environ 400 000 mots.

C’est un grand jour pour la langue Kabyle qui vient de franchir une autre étape dans l’intégration des nouvelles technologies de communication.

Quelques erreurs encore et tout sera réglé
Le public peut désormais discuter sur interface presque totalement kabylisée.  Sliman Amiri un autre traducteur déclare sur sa page Facebook qu’il y a encore de petites erreurs de traduction. « Je demande donc à ceux qui se connectent sur VK, de nous faire parvenir les erreurs de traduction. Il existe quelques 400 000 milles mots traduits grâce à une équipe de 10 personnes. » Précise t-il.
Muḥend Belqasem tient expliciter les avantages et l’utilité des outils, systèmes et applications qui ont été kabylisés pour la langue kabyle.

Acu yezmer ad d-yawi uẓeṭṭa n tmetti (réseau social) neɣ ifecka (outils), inagrawen (systèmes), isnasen (applications) nniḍen s teqbaylit i teqbaylit?

 1- Asizzel n tutlayt taqbaylit (vulgarisation)

2- Aserked n tira n tutlayt taqbaylit (stabilisation)

3- Almad n tira n tutlayt taqbaylit (apprentissage)

4- Timerna n igrudmawen d tutlayin d iɣerfan nniḍen (création d’interfaces linguistiques…)

5- Asenɣes n temsertit tadelsant (atténuer l’assimilation culturelle…)

6- Anekcum ar tmusni d tussna s teqbaylit (pénétrer le monde scientifique) d waṭas n lecɣal nniḍen

Ussan-a, VK s teqbaylit ad yettali. Yeffeɣ-d s wudem unṣib s teqbaylit acu kan mazal llan kra n ibugen itiknikanen (bugs techniques).

Muḥend Belqasem et son équipe ne sont pas à leur premier exploit.  Depuis quelques années de nombreux outils open source ont été Kabylisés. Il convient de citer le  célèbre navigateur internet FireFox de Mozilla qui a été complètement traduit en langue Kabyle.

Kabylie-Actualité