ACCUSÉ DE PORTER ATTEINTE AU PROPHÈTE : SAÏD DJABELKHIR ESTÉ EN JUSTICE

2

L’islamologue Saïd Djabelkhir a été esté en justice par un enseignant universitaire qui l’a accusé de « persiflage des percepts et des et rites religieux ». Les prises de position de Djabelkhir continuent de provoquer le courroux des partisans de l’islam rigoriste.       

Saïd Djabelkhir fait partie du courant prônant un islam modéré, communément appelé en arabe « el tanwiriyine ». Ses points de vue généralement basés sur l’historicité des textes ont pour habitude de provoquer de véritables polémiques. L’islamologue a, à maintes reprises, été attaqué en justice. Cette fois, c’est un enseignant de l’université de Sidi Bel Abbès qui le poursuit.

Ce dernier l’accuse de « persiflage des percepts et des rites religieux » et d’« atteinte au prophète de l’islam ».

Après étudie de la plainte introduite en janvier 2020, le juge d’instruction a transféré le dossier au tribunal de Sidi M’hamed qui a fini par convoqué Djabelkhir, pour une audience le 25 février prochain.

L’islamologue intervient sur des questions jugées sensibles, telles que l’obligation du jeûne, ou encore le pèlerinage et le rituel sacrificiel. Ses avis s’opposent dans la majorité des cas à ceux des rigoristes qui n’ont jamais manqué de lui exprimer leur hostilité.

Source: ICI

2

Souhaitez-vous vous abonner à nos pages?