La Kabylie brûle, le Conseil Départemental URK de Bgayet réagit

2

Communiqué :

Fidèle à sa volonté d’anéantir la Kabylie sur tous les plans et détruire son écosystème, le pouvoir algérien recourt chaque été à la politique de la terre brulée, héritée des différents envahisseurs qu’a connus notre pays à travers l’histoire.

En plus de la répression, de la salafisation, de la misère endémique dont notre peuple est victime, le pays kabyle vit un enfer fait d’incendies criminels qui ravagent des centaines d’hectares, des oliviers millénaires, des troupeaux, des habitations. La régence d’Alger veut faire de notre verdoyante Kabylie un désert, alors que sous d’autres cieux ont fait des déserts des endroits plus verdoyant que la Kabylie.

Le Conseil Départemental URK de Bgayet condamne et dénonce avec force cette politique coloniale à travers laquelle l’Etat algérien tente d’empêcher le développement d’un tourisme bénéfique sur nos localités et à anéantir le patrimoine forestier Kabyle qui regorge d’énormes opportunités d’investissement.

Par notre manque d’organisation pour parer à ce genre d’épreuves, nous sommes quelque part responsables de ce désastre écologique, économique, et humain. Pour y remédier, le Conseil Départemental URK, qui apporte son soutien indéfectible à nos compatriotes touchés par ces incendies criminels, appelle les forces vives de la Kabylie à se mobilise en urgence et à s’organiser dans l’union afin de protéger notre environnement qui est désormais partie intégrante de notre combat pour notre existence.

Bgayet, le 28/07/2020.

Le Conseil Départemental URK de Bgayet

 

2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Souhaitez-vous vous abonner à nos pages?