Haddad, Tahkout, À La Barre Le 2 Décembre

2

Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, a révélé ce mercredi devant le Conseil de la Nation la date de la tenue des premiers procès pour corruption. Il a indiqué que les procès des oligarques du régime de Bouteflika (Haddad, Tahkout, Kouninef, Bairi, Mazouzi) actuellement sous mandat dépôt à la prison d’El Harrach sont programmés pour le 2 décembre prochain et se dérouleront au niveau du tribunal de Sidi M’hamed.

De plus, le ministre a révélé qu’ils seront ouverts au public. Dans ce contexte, Zeghmati a souligné que la première affaire sur laquelle se penchera le tribunal portera sur le dossier du «montage de véhicules et les avantages accordés aux opérateurs».

Zeghmati a révélé que le nombre d’affaires instruites depuis mars 2019 «dépasse de beaucoup le nombre d’affaires traitées depuis 2006».  Le phénomène des lettres anonymes qui arrive quotidiennement aux structures locales et centrales du ministère de la Justice a pris ces dernières années des «proportion phénoménales», selon le ministre de la Justice, qui précise que les procureurs «les examinent avec minutie et dans la majorité des cas elles donnent lieu à l’ouverture des enquêtes» lors de la présentation du projet de nouveau code de procédure pénale, devant la commission des Affaires juridiques du Conseil de la Nation.

Zeghmati a précisé que le contenu de ces lettres est souvent en rapport avec des affaires de corruption : «C’est par centaines que ces lettres arrivent quotidiennement au niveau  des parquets où elles sont traitées avec la plus grande des attentions et d’ailleurs elles ont souvent contribué à élucider bien des affaires», ajoute le ministre.

 

Source ; ICI

2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Souhaitez-vous vous abonner à nos pages?

Inline
Inline