Elle déclare Yennayer « haram ! » : l’association des Oulémas rejoint la meute

0

Le président de la commission des Fatwas de l’association des Oulémas musulmans algériens, décrète que la fête du nouvel an amazigh, Yennayer, est contraire aux préceptes de l’islam, donc « haram » !

Il déconseille de célébrer Yennayer qu’il qualifie d’hérétique, alors qu’il répondait à la question d’un citoyen. Selon lui, cette fête constituerait une concurrence aux fêtes religieuses musulmanes.

Il a aussi appelé également les Algériens à utiliser le calendrier lunaire au lieu de « suivre les infidèles dans leur utilisation du calendrier solaire ».

Mais, y a-t-il un capitaine dans le bateau Algérie ? Comment permet-on à une association, dusse-t-elle être religieuse, de remettre en cause une fête officiellement reconnue par loi et qui, plus est, est chômée et payée ?

N’est-il pas temps de sévir contre ce type de comportements et de discours qui, sous couvert de la religion, sèment la division et la haine dans le pays ? Mais où est donc l’Etat ?

Source: ICI

0

Souhaitez-vous vous abonner à nos pages?

Inline
Inline