Université de Bejaia : des agents de sécurité empêchent une AG des enseignants

1
Loading...

L’université Abderrahmane Mira de Bejaia traverse une situation des plus complexe.La situation reste confuse à tout point de vue et à tous les niveaux. Un mois de grève des étudiants qui n’a pas été sans conséquences désastreuses aussi bien pour le cursus universitaire des étudiants que pour leurs enseignants et leur direction.

Ainsi, suite à l’appel du bureau du CNES à une AG pour le mercredi 12 décembre 2018, afin de discuter principalement de la situation qui prévaut à l’université, dans la perspective de contribuer à trouver une issue à cette crise, les enseignants ont été empêchés, en plein assemblée générale, de poursuivre les travaux de leur assemblée suite à l’irruption d’une dizaine d’agent de sécurité qui ont menacé les enseignants.

Une dérive que le CNES inscrit à l’actif de la direction universitaire. « Nous, enseignants de l’université de Béjaia, dénonçons ces dérives et ces agissements qui n’honorent pas leurs commanditaires en instrumentalisant les agents de sécurité tout en les obligeant à un travail de répression qui n’est pas le leur », déclare le CNES dans un communiqué. « Ces pratiques ne doivent pas exister car elles peuvent donner lieu à des conséquences que seuls leurs responsables doivent assumer »,  ajoute le CNES.

Source : ICI 

loading...
1

Souhaitez-vous vous abonner à nos pages?

Inline
Inline