Le MAK et l’Anavad soutiennent Issad Rebrab lynché par Alger

1
Loading...

Alors que le monde développé et civilisé ne cesse de lui dérouler le tapis rouge, lui reconnaissant son statut d’un capitaine d’industrie hors norme, Mas Issad Rebrab, parce qu’il aime sa Kabylie natale, ne cesse d’être gravement malmené, saboté et lynché par le pouvoir algérien.

Non satisfait de la politique de destruction de la Kabylie et du peuple Kabyle, le pouvoir  d’Alger s’acharne sur l’enfant prodige qui contribue au rayonnement de l’initiative Kabyle dans le monde. Tous les moyens sont mis à contribution pour achever le symbole de la réussite économique de la Kabylie.

Les lynchages médiatiques à travers les chaines privées étatiques, les entraves administratives à ses projets au niveau des ministères, les incendies criminels de ses installations industrielles, les blocages physiques de marchandises au niveau des ports, les mandats d’arrêts, les perquisitions violentes sont autant d’opérations orchestrées par Alger contre Mas Issad Rebrab. Bravant toutes ces oppositions Rebrab reste stoïque, espérant que la raison l’emporte chez ceux qui s’acharnent sur lui comme sur le peuple kabyle.

Le MAK et l’Anavad, à leurs têtes Mas Ferhat Mehenni, ne peuvent rester insensibles à cette chasse à l’homme. Ils lui expriment leur soutien fraternel.

Nous nous tenons, tout naturellement, disponibles pour faire valoir son droit d’investir et de développer son génie industriel en Kabylie et en faveur du peuple Kabyle.

Mas Rebrab ne s’exprime pas encore en faveur de l’Indépendance de la Kabylie. Mais dans une Kabylie Indépendante, il sera l’une des pièces maîtresses du plan de développement de la patrie kabyle qui sera enfin sur les rails de la modernité et de la prospérité.

Source: ICI

loading...
1

Souhaitez-vous vous abonner à nos pages?

Inline
Inline