l’Algérie seul pays à ne pas importer de moutons

1
Loading...

Si l’on en croit le président de l’Union nationale des paysans Algériens, l’Algérie serait le seul pays Maghrébin à ne pas importer de moutons, même durant les fêtes de l’Aïd el Adha où ces bêtes sont sacrifiées en quantité.

D’après M. Mohamed Alioui, avec un cheptel estimé globalement à 28 millions de têtes d’ovins, chaque famille Algérienne peut se permettre un mouton « à prix raisonnable ».

S’exprimant, samedi, lors du Forum du quotidien El Chaab, il a conseillé aux nationaux de lutter contre la spéculation qui se fait jour à pareille occasion, en ne  se précipitant pas vers les marchés de bétail et à attendre que les prix des bêtes accusent une baisse pour acheter son mouton de l’Aïd.

M. Alioui a cru, d’autre part, utile de lancer un appel aux éleveurs afin qu’ils rendent les prix des ovins « plus accessibles » aux citoyens, mais il n’est pas sûr qu’il soit entendu sur ce volet.

Commentant, par ailleurs, la flambée des prix observée sur les marchés des  produits agricoles, le président de l’UNPA a déploré le manque d’organisation caractérisant ces derniers, de même que l’absence de coopératives agricoles, une situation dont il estime qu’elle laisse  « le champ libre aux spéculateurs ».

loading...
1

Souhaitez-vous vous abonner à nos pages?

Inline
Inline