REBRAB bloqué dans tous les ports d’Algérie

1
Loading...

Le Groupe Services Portuaires (Serport) a demandé à tous les Présidents directeurs généraux et directeurs généraux des ports algériens de refuser le débarquement de conteneurs contenant le matériel industriel de Cevital destiné à son projet d’usine de trituration de graines oléagineuses à Bejaia, dans une instruction datée du 18 juillet que TSA a pu se procurer.

« J’ai l’honneur de vous demander de ne pas procéder au débarquement de conteneurs contenant du matériel destiné pour l’usine de trituration pour le compte de Cevital », a demandé la direction de Serport aux DG et PDG de tous les ports algériens.

Dans le cas où les conteneurs sont déjà déchargés, Serport demande aux responsables des ports de « les maintenir dans le port et de demander aux services des douanes leur réembarquement et leur réexportation ».

« Aussi, je vous demande d’informer les armateurs que les conteneurs contenant du matériel destiné à l’usine de trituration pour le compte de Cevital ne seront pas débarqués au niveau de vos ports », peut-on également lire dans l’instruction qui étend ainsi le blocage de l’importation du matériel industriel de l’usine de trituration de graines oléagineuses de Cevital à tous les ports algériens.

Le blocage de l’importation de ce matériel qui dure depuis près de 500 jours avait commencé par le port de Bejaia où le groupe Cevital a eu l’intention de débarquer son matériel en premier lieu. Début juillet, Cevital a essayé de contourner le blocage au port de Bejaia en important son matériel par un autre port, celui de Skikda, ce qui a été fait, le matériel a été débarqué et dédouané pour être saisi quelques jours plus tard sur instruction de la direction du port de Skikda.

L’actuel PDG de Serport Djelloul Achour est l’ancien Directeur général de l’Entreprise portuaire de Bejaia qui a été opposé dans un long bras de fer avec Issad Rebrab et le groupe Cevital à cause du blocage de cet investissement. Cette instruction de bloquer l’importation du matériel industriel destiné à cette usine de Cevital dans tous les ports algériens permet de penser que le conflit ne sera pas réglé de sitôt.

TSA

loading...
1

Souhaitez-vous vous abonner à nos pages?

Inline
Inline