Demandes de protections dans le monde : L’Allemagne et la suède terres d’accueils

0

En attendant le rapport sur les refugiés pour l’année 2017 ,ainsi que le droit d’asile, notamment dans les pays de l’union européenne , et par apport à l’Allemagne et la Suède, la France donne un mauvais exemple, en matière d’accueil de refugiés, selon des expert en conflit et spécialistes en guerre au Moyen-Orient particulièrement, « la France n’a pas atteint son objectif » pour accueillir les refugiés et les migrants, malgré les promesses des gouvernements de Nicholas Sarkozy et de François  hollande à l’époque .

Le nombre de titres de séjours accordés a augmenté de plus de 40% en 2016, mais cela ne  représente, environs 9350 personnes par rapport à l’année 2015, Selon les autorités françaises.

Les efforts de  la France sont dérisoires  et loin des attentes de la communauté  internationale notamment pour les organisations non Gouvernementale, à l’image d’Amnesty Internationale qui active depuis des décennies pour les droits des refugiés et les migrants.

Par ailleurs lors de sa première intervention devant la Troisième Commission en novembre 2016, Le Haut-commissaire pour les réfugiés  « met en garde contre les conséquences de l’incapacité des gouvernements à prévenir et à résoudre les conflits ».

Pour le haut commissaire aux refugiés, les organisations régionales et le conseil de sécurité   semblaient « avoir perdu la volonté de s’unir pour résoudre les conflits ».

Au vu de ce qui se passe actuellement, on remarque, une absence et la  volonté des États à coopérer en vue d’une gestion coordonnée pour faire face à la  crise des réfugiés et des migrants.

En 2015, plus de 80 000  demandes de protections internationale déposés et enregistrés par les refugiés en France, derrière l’Allemagne qui a enregistré plus de 440 000 demandes, suivie par la Suède avec plus de 150 000 demandes, la Grèce et l’Italie, une augmentation de plus de 23% par rapport à 2014.

La progression reste inferieure à celle de la Suède qui est de plus de 100% et l’Allemagne qui est de plus de 170 %, les principales Nationalités qui demandent à bénéficier du statut de refugié sont la Syrie, l’Afghanistan et le Soudan.

Pour des raisons de sécurité et a cause des multiplications des attentats en Europe, les pays qui accueillent les refugiés, notamment  la Grèce et l’Italie, renforcent leurs dispositifs en matière des ressources humaines et matérielles pour pouvoir prendre en charge efficacement et enregistrer les demandes et les transmettre automatiquement au pays de l’UE.

Pas moins de 57 000 places d’hébergements que compte le parc français, notamment dans des centres d’accueil  de demandes d’asile  (  CADA) , qui se trouve partout en France  en ile- de France , et à paris 3 (CADA ) et  au Yvelines 6 (CADA)  d’autres centres d’accueil sont construits au Nord-ouest à l’Est de la France, en Bretagne aussi pour la basse Normandie, avec 9 Centres.

 Yuva .A

 Photo: https://www.humanite.fr

loading...
0

Souhaitez-vous vous abonner à nos pages?