Béjaia: pourquoi la marche contre l’austérité a-t-elle échoué?

0

Il semblerait que la marche « contre l’austérité imposée par la loi de finances de 2017 » et qui devait avoir lieu ce matin à  Béjaia, n’a pas eu une grande participation citoyenne.

D’après les réactions des internautes, à  travers les différents réseaux sociaux, les organisateurs s’attendaient à  une réussite totale,  mais, une fois sur le terrain ils se sont retrouvés seuls.

L’absence du citoyen à cette marche a, par ailleurs, facilité le travail des éléments du service des renseignements généraux qui étaient présents dès le matin tôt aux alentours de l’édifice de la maison de la culture Taoues Amrouche de Béjaia. Ils ont, cependant, « repéré et identifié les initiateurs de cette marche qui ne dépassaient pas une dizaine de personnes »,  indique une source sécuritaire.

L’un des organisateurs, a confié à  Kabylie Times que «la non réussite de la marche est du au fait que la plupart des militants des droits de l’homme étaient occupés avec l’activité du  5eme forum organisée par la LADDH ».

« Une marche ne s’organise pas via Facebook »,  commente un facebookeur sur la page Béjaia City. Avant qu’un autre enchaine : « dommage que les islamistes soient mieux organisés ». En effet,  les islamistes comptent marcher demain, à Béjaia ville, « en guise de soutien au prophète Mahomet », apprend-on auprès de la direction des affaires religieuses de la ville.

Une action très contestée par les démocrates qui restent impuissants, car, d’une part ne sont pas mieux organisés que les islamistes et d’autres part, en Algérie,  les démocrates sont de plus en plus découragés comme ils se font arrêtés par les services de sécurité pendant que les actions des islamistes sont encadrées par l’Etat à l’instar de la marche de demain qui sera organisée sous le patronage du  wali de Béjaia.

Ameksa

Lire aussi: Kabylie/ La police interdit les rassemblements et plusieurs militants arrêtés

0

Souhaitez-vous vous abonner à nos pages?

Inline
Inline