NOUNOU DIAGNOSTIC

1
Loading...

NOUNOU DIAGNOSTIC
Par Nabil Abderrahmane-Chronique du 11/02/18

Grève des médecins, maladies congénitales ou gastriques… Il s’avère que le peuple algérien est malade ! Il présente des symptômes de tous genres. A commencer par ceux de la grippe saisonnière, Rougeole, les mauvaises notes des élèves en mathématique, l’Alzheimer et métaphores paradisiaques ! Dans certains cas nous avons affaire à des troubles bipolaires ou psychose maniacodépressive. Malheureusement les psychologues et les psychiatres envisagent eux aussi une grève illimitée, qui est d’ailleurs, l’une des maladies majeures, contagieuse et non diagnostiquées jusqu’à nos jours. « Celle-ci est vraiment contagieuse », affirme le premier ministre en toussant ! Il est m’grippé le pauvre !

Cette dernière a touché les quatre secteurs du Bled : enseignement moyen et supérieur. Les élèves de l’école primaire Mohamed Baâziz de Bouzaréah réclament des grains de tournesol Chiuaua au ministre du commerce, l’usine de Gazouz  et une autre entreprise encore, celle qui emballe l’urine de dromadaire  se plaint de la règle 51 /49.

En ce moment, c’est la subversion et c’est tout le monde qui veut activer cet agent. Alors désolé ! A cause de la grève illimitée, les psychologues et les psychiatres ne peuvent pas nous donner un tuyau sur les troubles bipolaires ou psychose maniacodépressive. Heureusement pour nous que Naïma SALHI est là. Elle présente le même symptôme, mûr avant terme et dévoile le châtiment réservé à sa fille dans le cas où cette dernière osera s’exprimer en Kabyle.

En parallèle, l’identité et la langue y demeurent une véritable crise…Un trouble qui nous laisse dans l’impasse continue ! Sans issue, la langue Amazighe n’a jamais été imposée. Elle est plutôt la langue de cette terre nord africaine. Par opposition à cette dernière, l’Arabisation nous a été imposée depuis l’indépendance. Ce n’est pas la nôtre, mais nous n’avons jamais menacé nos enfants de mort, de peur qu’ils parlent cette belle langue. Il est à ponctuer que l’angle de vision n’est sans doute pas le même, mais en aucun cas nous nions la conformité de la vertu. Les fameux arguments : « langue du Coran et celle du paradis», ne sont pas conjugués dans cette vertu, à méditer !

Le « Chihuahua » est aussi une langue parlée par les pseudo-politiciens, militants engagés à servir les intérêts de l’idiologie du Panarabisme. Le Nassérisme est aussi infect que contagieux, nous allons l’aborder juste après la rupture de la grève.

 

loading...
1

Souhaitez-vous vous abonner à nos pages?

Inline
Inline