Fatima Bedar : Première victime des manifestations du 17 octobre 1961

2

PORTRAIT – HOMMAGE :

Fatima Bedar : Première victime des manifestations du 17 octobre 1961

Elle n’avait que 15 ans, la martyre Fatima Bedar est née le 5 août 1946 à Béjaia.

En cette journée du 17 Octobre, sa mère lui demande de revenir le plus tôt possible à la maison pour garder son frère et ses sœurs car les parents devraient se rendre à la manifestation, décidée par les frères. Fatima, mécontente du rôle que sa mère lui attribue s’y oppose. Elle exprime fermement à ses parents son désir de les accompagner. « II n’en est pas question ! », lui rétorquent-ils avec autorité. C’est alors la grande dispute. L’accrochage de Fatima a lieu surtout avec sa mère. Après le départ des parents, Fatima décide de sortir pour aller à la manifestation. Sa petite sœur Louisa la voit partir en courant.

Le soir venu, Fatima ne rentre pas à la maison. Le lendemain non plus. Les jours suivants, non plus. Les recherches parentales sont vaines. Puis un soir, le paternel rentre à la maison avec le cartable de sa petite Fatima tant chérie.

Le 31 octobre on retrouvera finalement le corps sans vie de Fatima dans les profondeurs du canal de Stains. Ce sont les ouvriers chargés du nettoyage de la grille de la 7e écluse du canal qui font le macabre découvert. Le frêle corps était retenu par la grille d’une turbine.

Source : Maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou  

2

Souhaitez-vous vous abonner à nos pages?