La chanteuse Kabyle Djamila n’est plus

2

Née en 1926 à Ait Bouhini, dans le village d’Ait Bouhini commune de Yakouren dans la wilaya de Tizi Ouzou. La grande chanteuse Djamila, une des pionnières de la chanson féminine kabyle, a tiré sa révérence ce mardi 29 octobre, ont rapporté plusieurs journaux, notamment électroniques.

Djamila, de son vrai nom Bachane Djohra, a travaillée également comme animatrice de radio à la radio (chaine ll) en animant des émissions pédagogiques notamment,

Introduite dans les feuilletons et sketches radiophoniques avant d’être reperée par plusieurs cineaste, et tourna dans plusieurs films, comme « Les hors la loi » avec le regretté Cheikh Nouredine et Sid Ali Agoumi, « Roméo et Juliette » de Mohamed Hilmi, « Kazwirli » et participe au premier film en langue kabyle de Bouguermouh, « Tawrirt i tswatsun », « La colline oubliée » de Mouloud Mammeri.

 

Yuva.A

2

Souhaitez-vous vous abonner à nos pages?

Inline
Inline