Oujda (Maroc) : la maison natale de Bouteflika détruite

0

Les autorités marocaines sont passées à l’acte. La maison natale du président Bouteflika à Oujda a été détruite. C’est ce qu’ont annoncé plusieurs médias marocains, précisant que la bâtisse qui a vu naître le chef de l’Etat «était menacée d’écroulement depuis plusieurs années.»

La décision de la détruire a , selon les mêmes sources, prise après des discussions menées avec les autorités algériennes, notamment le consulat. Cette maison, ajoute la presse marocaine, était abandonnée. « Se trouvant dans l’ancienne médina, la maison menaçait de s’effondrer mettant en danger la vie des voisins et des passants », précisent encore ces sources.

Sa destruction s’est faite, assure-t-on, en présence des responsables du consulat d’Algérie à Oujda. Selon la presse marocaine, le président Abdelaziz Bouteflika ne fait plus partie des héritiers de cette maison où il a vu le jour en 1937. Sa famille possède encore d’autres demeures dans la capitale orientale du Maroc, indiquent des sources médiatiques marocaines.

Il y a quelques mois, rappelons-le, l’activiste Rachid Nekkaz s’est déplacé sur les lieux et a provoqué une polémique en dénonçant l’état de délabrement dans laquelle se trouvait la maison.

Source: ICI

0

Souhaitez-vous vous abonner à nos pages?

Inline
Inline