Rebondissement dans l’affaire  »ElBouchi »

1
Loading...

Nouveau rebondissement dans la retentissante affaire Kamel El Bouchi. Lors de son audition par le juge d’instruction, Kamel Chikhi s’est dit victime d’une machination orchestrée par deux frères oranais qui lui livre bataille dans ces deux branches d’activité, à savoir l’importation de viandes rouges et l’immobilier.   

Le principal accusé dans l’affaire « cocaïne-701 » a défendu la thèse selon laquelle ces deux concourants Oranais ont orchestré sa descente aux enfers. Il a d’ailleurs relaté que l’un d’eux a promis de le « réduire à néant », quatre mois avant la saisie des sept quintaux de cocaïne à Oran en mai dernier, a rapporté Ennahar, citant des sources judiciaires proches du dossier.

Si l’on croit, les informations rapportées par le même média, ces deux affairistes évoluant dans la  capitale de l’Ouest et dont le nom n’a pas été révélé, posséderaient une fortune colossale. Leur réseau d’influence s’étendrait jusqu’en Espagne ou ils auraient plusieurs comptes bancaires et biens immobiliers.

El Bouchi a donc tenté d’orienter le juge sur une autre piste. Le fait que tous les biens qu’il possède sont inscrits à son nom est, selon lui, une preuve de son innocence. « Si mes propriétés avaient été acquises par l’argent de la cocaïne, je ne les aurais pas inscrites à mon nom », a-t-il soutenu, selon Ennahar.

Source : ICI

loading...
1

Souhaitez-vous vous abonner à nos pages?

Inline
Inline