Immigration : Israël parmi les principales destinations des algériens (rapport)

2

L’État d’Israël serait la troisième destination la plus prisée des algériens entre 1990 et 2013, indique un rapport établi par la Commission économique et sociale des nations unies pour l’Asie de l’Ouest (UNESCWA). Paradoxalement, cet État fondé en 1948 n’est pas reconnu et n’entretient aucune relation diplomatique avec l’Algérie.

Ainsi, un nombre total de 46.477 algériens auraient immigré en Israël entre 1990 et 2013, ce qui fait de l’État hébreu la troisième destination des algériens durant cette période après la France (1.406.845) et l’Espagne (60.110).

Toujours selon le même rapport, le Canada (38.088) et l’Italie (24.601) arrivent respectivement à la 4e et 5e position des destinations les plus prisées des algériens entre 1990 et 2013.

Régionalement, ce rapport classe l’Algérie en 2e position des nationalité qui ont le plus immigré vers Israël entre 1990 et 2013, derrière le Maroc (165.963) et devant la Tunisie (36.000). Par ailleurs, le rapport ne précise pas comment ces algériens sont parvenus à entrer sur les territoires de l’État hébreu, étant donné que celui-ci n’est pas reconnu par l’Algérie et que les deux pays n’entretiennent aucune relation diplomatique.

Source  : ICI 

2

Souhaitez-vous vous abonner à nos pages?