L’estivant tabassé à AOKAS décédé

1
Loading...

L’estivant tabassé à AOKAS la semaine passée est décédé ce matin à lhôpital Khelil Amrane de Bgayet.

Pour rappel, la victime originaire de Oued Souf, répondant aux initiales Z. A., a été tabassé, mercredi dernier, par des gardiens autoproclamés d’un parking près d’une plage de la ville d’Aokas, une trentaine de kilomètres à l’est de la ville de Béjaïa.

Le pauvre homme, qui passe ses vacances à Béjaïa en famille, comme de très nombreux autres estivants affluant des wilayas du pays, a légitimement refusé de payer les 200 DA qu’a exigés de lui un gardien de parking. Son refus, tout à fait justifié, n’a pas été du goût du maître autoproclamé des lieux et une altercation verbale a vite éclaté.

Le gardien de parking, secondé par des acolytes, comme partout ailleurs où les squatteurs s’organisent en équipe, s’est saisi d’une barre de fer et s’est acharné sur le pauvre homme, lui brisant deux vertèbres et le blessant gravement à la tête. Z. A. a été évacué dans un état comateux vers l’hôpital Khellil Amrane de Béjaïa, où il a été admis en réanimation.

loading...
1

Souhaitez-vous vous abonner à nos pages?

Inline
Inline