Sellal justifie la présence de nombreux barrages sur les routes

0

Abdelmalek Sellal, premier ministre algérien  a répondu, ce jeudi, à la question d’un député quant  à  la présence de plusieurs barrages de Police et de Gendarmerie sur les routes, provoquant d’énormes embouteillages notamment à  Alger.

Le premier ministre a expliqué que cette mesure « s’inscrit dans le cadre des missions ordinaires assignées aux services de sûreté afin d’assurer la protection des personnes et des biens et garantir la sécurité et l’ordre public en prenant en compte les indices et données objectifs y afférents ».

Sellal a toutefois appelé les automobilistes à « être compréhensifs », et a  souligné par le biais de sa ministre chargée des Relations avec le Parlement, Ghania Eddalia, que le nombre de barrages sécuritaires programmés mensuellement par les services de sûreté au niveau (des) routes « ne dépasse pas la moyenne prévue ».

 

 

loading...
0

Souhaitez-vous vous abonner à nos pages?

Inline
Inline