Kamel-Eddine Fekhar interpellé par les services de sécurité à Alger

Le militant des droits de l’homme et ancien militant du FFS Kamel Eddine Fekhar, a été interpellé ce samedi par les services de sécurité à Alger, a confié à Algériepart  Maître Salah Debouz, président de la Ligue algérienne de défense des droits de l’Homme (Laddh). 

Selon notre interlocuteur, Kamel Eddine Fekhar a été arrêté et conduit au commissariat de Police du boulevard Amirouche alors qu’il venait de terminer une conférence animée au siège du parti MDS à Alger. Cette conférence portait sur les droits et conditions des détenus algériens.

Pour rappel, Kamel Eddine Fekhar a été emprisonné pendant deux ans avant d’être libéré le 16 juillet dernier de la prison de Médéa. Arrêté en juillet 2015 suite aux événements qu’a connu Ghardaia, Kamel Eddine Fekhar n’a été jugé que fin mai 2017 après 23 mois passés en prison sans procès. Il a été condamné à deux ans de prison ferme pour “atteinte à la sûreté de l’Etat” et “incitation à la haine raciale”. Aujourd’hui, nul ne sait s’il sera encore une nouvelle inculpé ou placé en détention à la suite de cette arrestation.

Source :AlgeriePart

[Mise à jour] Kamel-Eddine Fekhar libéré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *