Alger quadrillée par la Police et plusieurs syndicalistes arrêtés

1
Loading...

Des dizaines de syndicalistes et de députés ont observé ce dimanche matin un rassemblement devant la Grande Poste pour protester contre la réforme des retraites qui doit être adoptée aujourd’hui par l’APN. Le rassemblement, qui a duré une heure environ, entre 10h et 11h, devait se tenir devant la Chambre basse du Parlement, mais la police a quadrillé les lieux.

En effet, dès les premières heures de la matinée, un important dispositif de police a été déployé aux alentours de l’APN. Des policiers antiémeute et des agents de la police en civil sont présents de la Grande Poste jusqu’au siège de l’APN, en passant par le boulevard Zighoud Youcef, interdits aux piétons, a-t-on constaté sur place.

Des automobilistes signalent aussi des embouteillages monstres sur les axes principaux qui mènent vers le centre-ville, notamment sur l’autoroute de l’Est. « Ce matin, j’ai mis trois heures de Bordj El Bahri aux Bananières. C’était complètement bloqué. Les véhicules avançaient très lentement », affirme une automobiliste, qui pense que la police a bloqué les accès à la capitale pour empêcher les syndicalistes hostiles à la réforme des retraites d’arriver jusqu’au siège de l’APN, dans le centre-ville.

Plusieurs syndicalistes ont été arrêtés un peu partout à Alger, selon Messaoud Boudiba du Cnapest.

Source: TSA

loading...
1

Souhaitez-vous vous abonner à nos pages?

Inline
Inline