100 imams algériens envoyés pour officier en France

Un total de 150 imams seront dépêchés en Europe, dont 100 en France, pour officier les prières durant le mois sacré de Ramadhan, a annoncé jeudi à Alger le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohamed Aïssa.

« Nous avons choisi 150 imams, parmi les meilleurs qui ont exprimé le vœu d’aller à l’étranger pour diriger les prières durant le mois sacré de Ramadhan », a indiqué M. Mohamed Aïssa à la presse à l’issue de son entretien avec le ministre d’Etat, ministre de l’intérieur et des cultes, Gérard Collomb.

Il a expliqué que la France bénéficiera du plus grand nombre d’imams (100) vu la forte concentration de la communauté algérienne qui y est établie et les 50 autres seront répartis à travers plusieurs pays, comme l’Allemagne, l’Italie, la Grande Bretagne, la Belgique et Canada.

M. Aïssa a appelé ces imams, sélectionnés pour la maîtrise des règles de la psalmodie et les aptitudes à diffuser un discours religieux « modéré et éclairé », à être les « ambassadeurs de la paix » et à faire valoir la véritable image de l’Islam dans le monde.

Le ministre a, en outre, fait savoir, qu’à la demande de la partie française, des caravanes culturelles sillonneront différentes communes de France avec pour programme des conférences sur « la démarche algérienne mettant en avant l’Islam modéré et du juste milieu ».

APS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *