La langue kabyle conquiert le numérique

Le deuxième plus grand réseaux social, le russe VK, s’est décliné en langue kabyle depuis ce début du Mois d’octobre 2017. 

Rejoignant ainsi plusieurs outils kabylisés et publiés depuis plusieurs mois déjà. La version de VK est encore en test mais elle est accessible au grand public. Cette version béta disponible en ligne est accessible via le lien https///vk.com.

Ce projet lancé il y a plusieurs mois par des localisateurs/traducteurs kabylophone, s’ajoute à d’autres projets localisés auparavant et qui ont permis la publication en langue kabyle de plusieurs outils informatiques de renom mondiale tel que le navigateur Firefox disponible aujourd’hui dans la langue de Mamméri sur toutes les plateformes : Windows, Linux, macOS, Android et iOS.


Pour rappel, les contributeurs kabylophones ont traduit des dizaines d’autres applications et ont lancé plusieurs autres projets dont les plus importants sont Linux, des distributions tierces d’Android, des plateformes de traduction en ligne, des outils de traitement de textes, des solutions d’apprentissage en ligne, des outils techniques…. en langue kabyle moderne.



L’équipe qui traduit les outils est actuellement sur des projets de production de contenus numériques en langue kabyle sur Wikipédia, la fameuse encyclopédie mondiale et le Wikitionnaire, le plus grand dictionnaire au monde.

Ces projets participatifs et collaboratifs permettront de diffuser la culture et langue kabyle à travers Internet et le numérique en général et ouvriront la porte aux locuteurs d’expérimenter d’autres horizons pour donner de la valeur et de la visibilité à notre langue mais aussi créer des opportunités pour permettre de travailler et de gagner sa vie en utilisant sa langue maternelle que ce soit en Algérie ou à travers le monde.

Mohamed Belkacem

Localisateur en langue kabyle

Consutant ERP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *