Algérie : le voile intégral officiellement interdit dans les écoles

Le ministère de l’éducation algérien a tranché sur la question du port du voile islamique et le niqab dans les écoles. Nouria Benghebrit, la ministre de l’éducation prétexte la lutte contre la triche dans les examens scolaires pour justifier l’adoption de cette mesure. C’est dans l’article 46 de cet arrêté ministériel, est précisé qu’il est strictement interdit de porter des tenues destinées à dissimuler leur visage.

Noria Benghebrit, la ministre de l’Éducation nationale, qui tente à chaque fois des réformes audacieuses, n’échape pas à des vague

Les deux dernières sorties de Benghebrit, ont réveillé l’ogre parmi les gardiens du temple islamiste, l’Association des Oulémas dénonce une « atteinte à l’identité nationale, à l’esprit de l’enfant et à sa personnalité ».

Sur la couverture du nouveau manuel d’éducation islamique du cours préparatoire sont dessinés deux garçons et deux filles. Ils filent joyeusement à l’école, main dans la main. Cette image innocente a déclenché, une nouvelle fois, le courroux des gardiens du temple islamiste contre Noria Benghebrit, la ministre de l’Éducation nationale. (1)

Circonstance aggravante, la formule « Bismillah… » qui précède les sourates du Coran a été supprimée des livres profanes. La très officielle Association des Oulémas dénonce une « atteinte à l’identité nationale, à l’esprit de l’enfant et à sa personnalité ». Au coeur de polémiques récurrentes, l’école algérienne est contrôlée de près par les islamo-conservateurs depuis son arabisation, à la fin des années 1960. Les promesses de réformes du président Bouteflika se sont toutes heurtées au barrage de ses alliés. Pour donner le change, il avait confié, en 2014, le portefeuille de l’Éducation à Noria Benghebrit, une anthropologue francophone réputée pour ses compétences. (1)

Les islamo-conservateurs ont dores et déjà mené une compagne contre cette décision prise par la ministre algérienne de l’éducation, Mme Benghebrit. Cette dernière ne semble pas revenir sur ses décisions et continue à faire parler d’elle.

Kabylie Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *