Le blogueur Touati Merzoug en grève de la faim

Le jeune Touati Merzoug est en grève de la faim depuis six jours, révèle Salah Dabouz, avocat et militant des droits de l’homme.

« Est-il accusé d’intelligence avec des parties étrangères à l’insu des renseignements ? » interroge l’avocat qui a rendu publique l’information. Ce jeune blogueur de 29 ans a été arrêté début janvier dernier à Bejaia après avoir publié sur hogra.com une interview avec un « diplomate israélien ». Celui-ci a révélé notamment qu’Israël disposait d’une représentation diplomatique à Alger jusqu’aux années 2000. Si tant ett que la personne interrogée ait une crédibilité cette déclaration bat en brèche tous les discours officiels de l’Algérie. Le jeune blogueur était très actif sur les réseaux sociaux. Il pourfendait régulièrement le régime et l’ex-ministre de la Communication Hamid Grine.

Depuis 8 mois, Merzoug Touati est emprisonné à la maison d’arrêt de Bgayer où il attend son procès. Dans un entretien paru dans El Watan, Salah Dabouz a accusé Ennahar d’avoir révélé l’intégralité du procès-verbal de la première audition de son client. Il a par ailleurs annoncé avoir déposé une plainte contre cette chaine de télévision.

Source : Le Matin d’Algérie