MO-Béjaia: Est-ce la fin pour le président Atia?

Atia, le président du MO-Béjaia vient d’être suspendu pour une durée de deux années par la commission de discipline de la FAF. Cette décision parvient quelques jours après que le Conseil d’administration du club lui ait retiré sa confiance à l’unanimité.

Les faits remontent au 27 juillet dernier, au moment du déplacement du dit club à Lubumbashi pour y disputer un match de poule de la Coupe de la CAF face au TP Mazembe.

Faute de difficultés financières, le président du MOB n’avait pas pu payer les frais de séjour de son équipe en RDC, mettant ainsi la FAF dans l’embarras. Celle-ci a dû s’acquitter par la suite de la somme à la place du club mobiste.

En application de l’article 115 du code disciplinaire de la Fédération Algérienne du Football, le président du CA/SSPA MOB écope donc d’une lourde sanction durant laquelle il est interdit de toute activité liée au football. Le MOB est par ailleurs, tenu de rembourser tous les frais payés par la FAF.